From soilto life
Nouvelles

L’azote uréique

L’azote existe sous la forme de d’urée, d’ammonium et de nitrates. Pour les différents fertilisants azotés les proportions peuvent être différentes selon la forme d’azote. Pour faire le bon choix, il est utile de connaître les différences entre les formes d’azote.

Comment fonctionne l’urée

Les enzymes du sol transforment l’urée en ammonium. Selon la température du sol et l’activité enzymatique, cela peut prendre un ou plusieurs jours. Lors de ce processus, appelé hydrolyse, il peut se produire une perte d’azote par volatilisation à la suite d’une hausse temporaire mais forte du pH. Les inhibiteurs d’uréase peuvent retarder ce processus de quelques jours et réduire fortement ces pertes. L’urée issue d’ammonium provoque une croissance contrôlée et plus stable des végétaux et a pour résultat un végétal plus fort et de meilleure qualité. De plus, la réaction basique, transformant l’urée en ammonium, compense une partie de la transformation acidifiante de l’ammonium en nitrates.

Volatilisation d'ammoniaque